Paroisse catholique Saint-Paul-des-4-Vents : bienvenue !
Paroisse catholique Saint-Paul-des-4-Vents : bienvenue !

Débordé, je n'ai pas le temps !

Le constat est clair : nous nous sentons quasiment tous dé-bor-dés ! Au travail, à la maison, l’étudiant et même le retraité... Qui plus est, le chrétien est souvent particulièrement débordé car il a tendance à être consciencieux et à s’investir dans l’Eglise.

 

Conséquences :

  • Le stress car je cours toujours après un programme infaisable,
  • L’insatisfaction et la frustration car je pense avoir manqué la cible.

Est-ce vraiment ce que Dieu veut pour nous ?

Non, bien sûr ! Dieu nous invite à apprendre à apprivoiser le temps : « Enseigne nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse » (Ps 90, 12).

Alors, que faire ?

Commencer par prendre conscience de l'importance du présent. C’est le (seul) temps de notre « oui », celui où Dieu fait grâce, celui de la rencontre.

  • Hier est passé, on ne peut plus y revenir. Les regrets sont destructeurs, même si l’expérience peut nous aider : « Tu te souviendras de tout le chemin pour lequel l’Eternel, ton Dieu, t’a fait marcher » (Dt 8, 2)
  • Demain n’est pas encore arrivé : « Ne te vante pas du lendemain, car tu ne sais pas ce qu’un jour peut enfanter » (Proverbes 27, 1)

 

Prioriser

Une rapide recherche sur le web nous permet de trouver toutes sortes de bons conseils, convergeant le plus souvent sur un point : il nous faut être au clair sur nos priorités et faire des choix en conséquence.

 

Attention aux renards !

Un autre conseil consiste à exercer notre vigilance pour détecter et minimiser le temps "perdu", le temps qui ne produit rien, ni pour Dieu, ni pour les autres, ni pour moi. Ou le temps passé à ce que Dieu ne nous demande pas : « C’est en vain que j’ai travaillé, c’est le vide et le néant que j’ai consumé ma force » (Is 49,4).

« Prenez-nous les renards, les petits renards qui ravagent les vignes, car nos vignes sont en fleur » (Cant 2, 15). A chacun d’identifier ses « petits renards » : télé, passion, jeux, etc.

Un temps d’attente (embouteillages, queue à la caisse d’un magasin, insomnie, immobilisation, salle d’attente chez le médecin…) peut être utilisé pour prier, lire, louer ! « Priez sans cesse » (1 Thess 5, 17)

Donner du temps à Dieu... pour mieux le recevoir !

Et si nous faisions l’effort, chaque jour, de prendre le temps de parler au Seigneur, de le prier, de l’adorer ? Rien d’autre ne pourra jamais remplacer les instants que nous passons dans l’intimité avec lui ! C’est dans cette tranquillité bienfaisante que l’Esprit de Dieu pourra nous rejoindre le plus efficacement et se révéler à nous.
Pour tous ceux et celles qui connaissent cette intimité avec le Seigneur et qui ont appris à l’apprécier, ce temps de mise à l’écart ou de mise à part avec Dieu fait partie des moments les plus précieux de leur vie. Il représente, en quelque sorte, comme un rendez-vous avec le « Bien-aimé », moment privilégié qu’ils attendent chaque jour avec impatience. Ces temps de recueillement et de tranquillité avec Dieu se transforment alors en sorte d’oasis qui leur permettent de venir s’abreuver à une source infinie de rafraîchissement et de vie.


Mais prendre du temps avec Dieu n’est pas réservé aux hommes et aux femmes qui lui ont consacré leur vie !
Notre Père nous supplie de nous retirer quotidiennement en lui pour nourrir cette douce et tranquille communion avec Lui. Il aimerait que nous sachions pour nous séparer quelques instants des gens au milieu desquels nous vivons pour lui demander ce qu’il pense, Lui, de notre façon de gérer notre temps, et pour lui permettre de nous révéler le plan qu’il a Lui-même préparé pour nous.
Dans cette mise à l’écart avec Dieu, nous nous efforcerons alors de diriger notre attention
exclusivement sur Lui. Nous mettrons de côté tout ce qui nous inquiète, nous chagrine ou nous
opprime, pour nous concentrer sur Lui en nous plongeant dans les Ecritures et en réservant du temps pour l’adoration et la prière.
Durant ces précieux moments, nous ne tarderons pas à expérimenter un profond sentiment
d’apaisement, de calme, de tranquillité. Notre âme sera comme revêtue d’un manteau de sérénité. Un nouvel espoir, de nouvelles forces nous seront communiquées. La proximité de notre Père deviendra plus que jamais réelle pour nous et nous en éprouverons un très grand réconfort.


Réservons-nous chaque jour un temps pour ce coeur à coeur ? Il devrait être prioritaire ! Nous pouvons nous permettre de négliger un tas d’autres activités, mais certainement pas celle-là. Si nous voulons réjouir le Coeur de Dieu et être nous-mêmes des chrétiens joyeux, il est impératif de savoir trouver du temps pour nous placer devant Lui. Nous sommes tous conscients du fait que pour les choses que nous aimons faire, nous trouvons toujours du temps. Pourquoi n’en trouverions-nous pas pour la relation la plus importante de notre vie, celle avec notre Sauveur et Seigneur ?

Nos coordonnées

Centre Paroissial Saint-Paul

1 carré Léon Blum

38090 Villefontaine

 

tel: 04 74 96 42 37

      06 49 32 12 42
   (voir les
horaires du secrétariat)

email: sp4v.paroisse@gmail.com